.

Le voile des illusions.

Je ne saurais pas par où commencer si je devais expliquer pourquoi j'ai tant aimé ce film. L'histoire d'amour, complexe, est captivante; les paysages à couper le souffle, les costumes fabuleux - aah... les petites robes années 20 de Kitty Fane..  - quant au jeu d'Edward Norton et de Naomi Watts... exceptionnel (sans compter la BO qui m'a enchantée).

Cela dit, comme le film est diffusé ce soir sur France 2, vous allez pouvoir vous faire votre propre opinion! Et je compte sur vous pour me donner vos impressions ;)

The Painted Veil. Idon't know where to begin. The love story, unforgetable, is made all the more delicious with the breath-taking scenery, the fabulous costumes - I absolutely adore Kitty’s 1920s pastel dresses - Edward Norton and Noami Watts' wonderful acting, together with a beautiful soundtrack, deeply moved me...


Kitty05


"Sans un geste, le visage toujours impénétrable, il écoutait avec attention. Rien dans sa physionomie ne révélait qu'il fut touché par les paroles de sa femme.
  - Savez-vous pourquoi je vous ai épousé?
  - Pour être mariée avant votre sœur Doris.
C'était exact. Mais Kitty reçut un choc en découvrant qu'il ne l'ignorait pas. A sa peur et à sa fureur se mêla une pitié inattendue. Walter souriait faiblement.
- Je n'avais pas d'illusion, reprit-il. Je vous savais frivole, sotte et superficielle. Mais je vous aimais. Je savais la mesquinerie de vos visées et la médiocrité de votre idéal. Mais je vous aimais. Je faisais un effort grotesque pour prendre plaisir aux choses qui vous amusaient et pour vous dissimuler que je n'étais ni ignorant, ni vulgaire, ni médisant, ni bête. Je connaissais votre répulsion pour l'intelligence et je tâchais d'égaler à vos yeux la nullité de vos amis. Je savais que vous m'aviez épousé par raison. Cela m'était égal, je vous aimais tant! La plupart des êtres se sentent lésés quand ils aiment sans réciprocité. Ils en nourrissent de l'amertume et de l'aigreur. Ce n'était pas mon cas. Je n'ai jamais espéré être aimé de vous. Comment m'y serais-je attendu? Je ne me suis jamais trouvé séduisant. J'étais reconnaissant d'être autorisé à vous aimer."

William Somerset Maugham - La passe dangereuse


Vous aimez ce billet? Dites-le sur Hellocoton!